LES MAKE & TAKE….. ENFIN !

Depuis que je vous en parle il était temps de vous les montrer.

Par contre je vous préviens de suite ; je n’ai pas fais ce qui était proposé…. parce que je n’aime pas faire du copié/collé.

J’ai donc pris mes kits, préparés les éléments que je voulais, tout rangé dans mon sac…. et je les ai fait à mon retour à la maison, tranquillement et comme je le voulais.

Oui je sais je suis une rebelle, lol.

Ma carte s’ouvre sur la face avant, la fleur a 3 niveaux, elle est mise en 3D avec des mousses entre chaque fleurs  et j’ai retravaillé chaque pétale… et pour finir j’ai mis une frise tout autour de ma carte.

 

 

 

Pour réaliser cette carte je me suis servie de tous les éléments mais pas dans le sens initialement prévu ; j’ai modifié totalement la disposition de l’ensemble et j’ai rajouté le ruban (du M&T de la cagette) parce que je trouvais qu’il était mieux mis en valeur sur ce projet  là.

Il vous parait étrange ce ruban ? Normal ; en fait il est trop bien…

Je vais vous dire pourquoi ; lorsqu’on le reçoit il est fin (comme la partie droite de la photo) et comme il est « grillagé » on peut l’étirer, le rétrécir, le modifier…. à volonté.

Et si finalement vous préférez qu’il soit plus fin, il suffit de tirer sur chaque extrémité pour qu’il redevienne fin.

C’est pas cool ? Moi j’adore.

 

 

Ce M&T est celui le plus proche de ce qui avait été proposé, mais j’ai changé le sens de certaines petites cartes, j’ai tamponné les motifs mais pas sur les face avant, et je les ai détouré et collés en 3D.

Pour ma cagette, j’ai repris des tamponnages que j’avais fait et je les ai mis en 3D et agencés à ma sauce.

 

Par rapport au projet initial j’ai juste rajouté des petits bouts de cardstock des nouveaux In’Color que j’ai travaillé avec mes thinlits formes à coudre (ce n’était pas fourni dans les kits)

 

Dernier M&T…. qui permet d’utiliser certaines découpes  aussi bien pour les tampons du set Livraison d’Anniversaire, que pour récupérer certains personnages imprimés sur les papiers désign…. trop fun.

La disposition des papiers est modifié, les cadeaux sont mis différemment ainsi que le texte du bas que j’ai tamponné directement sur ma base de carte.

 

 

 

 

 

J’ai fais 2 fois mon renard ; le premier que j’ai laissé avec le contour (tel qu’il est détouré par le framelits  mais le second je l’ai détouré aux ciseaux pour pouvoir mettre certains éléments en 3D et lui donner de la matière (mise en avant des premiers-plans).

 

 

Maintenant que j’ai mis les photos de mes variations de M&T je me rends compte que j’aurai dû vous mettre les photos des projets initiaux…. mais désolée je ne les ai pas gardé (oups).

Peut-être verrez-vous ceux d’autres démos qui auront elles respectés les consignes.

Voilà ! Cette fois-ci c’est fini. c’est le dernier article sur OnStage Amsterdam.

J’ai vraiment adoré ce petit intermède créatif et formateur.

A dans 2 jours pour vous montrer entre-autre des créations avec quelques nouveaux produits à venir au prochain catalogue, mais aussi les dernières cartes d’anniversaires de l’opération #imbringingbirthdaysback (et oui j’avais pris du retard suite à mon opération de janvier et aussi par le manque d’envie de scrapper…. besoin de faire une grosse pause créative).

En attendant bonne soirée tout le monde !

JE SUIS IMPARDONNABLE !

J’ai failli oublier de vous montrer les cadeaux spéciaux que j’avais préparés pour Sara Douglass et aussi pour Shelli Gardner. Même si cette dernière n’était pas présente à Amsterdam, chaque formation eurôpéenne ou mondiale je lui offrais un petit cadeau « Made in Cilou ».

Alors j’ai fais le même projet mais différent dans son contenu.

Notre fameuse boite hexagonale.

Petite différence visible… les libellules. C’est tout ? C’est léger comme cadeau vous ne trouvez pas ? Si hein, il me semblait.

Je me suis servie de la boite comme d’un écrin cachant….. 2 petites compositions florales montées en 3D.

 

 

 

 

Chacune ayant un fond ajouré lui aussi monté en 3D pour donner de la profondeur à la boite.

 

Chaque face intérieur est recouverte de Papier design.

 

 

 

 

 

Ces petits cadeaux je les ai remis en main propre à Sara….

…… Et j’en ai profité pour faire une photo souvenir ; obligée naméo ! lol !

 

 

 

 

 

 

Oubli rattrapé. Demain je vous montre ENFIN les Make & Take. Depuis que je vous en parle vous pensiez que c’était comme l’arlésienne….. on en parle mais on ne la voit jamais, lol !

Bonne soirée !

AMSTERDAM…. DERNIER JOUR !

Tout d’abord…. désolée je n’ai pas pu mettre cet article avant pas eu le temps de l’écrire ; maintenant que j’ai pu me poser un moment je finis le dernier jour de mon petit séjour.

Dans la foulée je ferai un article sur les Make & Take ce qui clôturera cette virée à Amsterdam.

Donc dimanche !

Démarrage de la journée avec une petite promenade en bâteau sur les canaux de la ville.

Le soleil étant de la partie c’était super agréable (même s’il faisait un peu frais).

C’est marrant comment on voit les choses différemment lorsqu’on change d’angle de vision.

J’ai choisi volontairement un bâteau avec une partie non couverte pour faire de plus belles photos (sans les reflets des vitres) et pouvoir me tourner dans tous les sens sans être gênée.

Premier constat…. il faut sacrément avoir un compas dans l’oeil pour conduire parce par moment c’est « chaud patate » pour passer sous les ponts…. Mais aussi pour prendre les virages ; par moment l’amplitude est comment dire ????  Court court…

Surtout que faire des marche-arrières ben c’est pas comme en voiture… le recul n’est pas si évident que ça.

Pour moi ces immeubles ressemblent à des sapins décorés…. de fenêtres et de volets à n’en plus finir.

Ils avaient une promo dessus c’est pas possible, lol !

Monuments en veux-tu en voilà.

Désolée je ne pourrai pas vous dire à quoi ils servent parce je n’avais pas pris l’option traduction en français sur le bâteau mais d’un autre côté comme je n’aurai pas retenu tout ce que j’ai vu je ne regrette pas.

Pas grave.

 

….. Ah si celui-ci c’est un hôtel… D’un autre côté pas difficile il y a l’enseigne lumineuse sur le toit (mdr) !

 

 

Je connaissais les pas de portes sur-élevés mais comme ça non.

Un coup je monte…. ou je descends c’est comme on le sens.

 

 

 

Encore des architectes qui se sont lâchés ; les bâtiments sont morcelés, déviés…. comme si on les avait coupé et recollés en changeant l’orientation.

Même des murs de plantes sur des balcons c’est cool ; avoir son propre carré de verdure tout en étant en appartement c’est pas une bonne idée ?

 

 

 

Des ponts ponts ? Je peux vous dire qu’il y en a un paquet.

Des pont-levis, des pont en pierre, en fer, des sculptés, des simples,

bref on trouve de tout.

 

Ceux-là me rappelle ceux de Paris vous ne trouvez pas ?

Ils ont un « petit air de ressemblance ».

 

 

Il y a aussi pas mal d’écluses…. mais elles ne fonctionnaient pas.

Heureusement d’ailleurs sinon la balade n’aurait pas durée 1 heure mais le double hi, hi.

 

 

 

Sérieux !!! Je ne savais pas qu’il y avait des vikings qui étaient arrivés à Amsterdam.

Pffffff on me dit rien c’est pas cool !

 

 

 

 

 

Par contre j’ai trouvé mon prochain bâteau …. Il est pas « meugnon » ?

Fallait oser lol !

 

A moins que j’investisse dans une péniche/maison.

C’est un état d’esprit que de vivre de cette manière.

J’aime bien l’idée mais le fait de n’avoir pas de rideaux aux vitres, me perturberait pas mal j’aime pas du tout le vis-à-vis et « mater » chez les gens lorsqu’on navigue sur les canaux me gène.

Genre : « bonjour monsieur ! belle matinée n’est-ce pas ? »…. tout en voyante ladite personne en robe de chambre en train de lire son journal tout en buvant son café.

Bof, bof…. enfin c’est mon avis personnel il n’engage que moi.

 

Par contre avoir une péniche sur des canaux très large là oui parce qu’on n’a pas l’impression de voyeurisme.

Retour sur la terre ferme. Maintenant je vais continuer à pieds.

Je vais vous montrer mes « z’insolites »…. en commençant par un truc de « ouf »….

Vous avez déjà vu le film « d’Astérix et Cléopatre » au cinéma avec Jamel Debouze ?

Il y joue un rôle d’architecte totalement barré qui ne sait pas construire quelque chose de droit tout est penché, incongru et fou.

Et bien j’ai vu ça en vrai de vrai ! Si je vous le promets.

Petite série de photos « stranges ». Je vous jure que je n’avais pas penché mon appareil photo, ni bu quoi que ce soit (à part un verre de jus d’orange) mais lorsqu’on découvre un premier immeuble ainsi….. et bien on ne voit plus que ça et je peux vous dire qu’il y en a « à moulon » des bâtisses tordues, penchées, déséquilibrées.

Petit panel de ce que j’ai vu (et c’est une toute toute petite partie de ce qu’il existe)

Nouvelle version de la Tour de Pise….

… Ou maisons château de cartes.

Laquelle tient l’autre ?

 

 

 

 

Sinon vous avez aussi les modèles collés ensemble à la base…. et avec un écart d’un mètre en haut..

…. ou « bon j’ai pas d’échafaudage alors je m’appuies sur la bâtisse d’à côté ce sera aussi bien lol.

 

Vous avez aussi l’option immeuble d’angle…. Par contre je ne sais pas comment ils font pour mettre le lit ou les meubles contre les murs.

Sérieux ! Pas évident de vivre dedans je péterai les plombs moi rien de droit, de plat ou de vertical ; je pourrai pas.

 

Vous avez aussi les immeubles qui penchent en avant comme s’ils allaient vous tomber dessus….

…. et les passages ou il est impossible de passer à deux et encore moins si vous avez un gros sac ou une valise.

Ils devraient mettre des feux comme ceux des piétons pour traverser les routes, pour avoir un sens de priorité parce que là si on s’engage des 2 côtés en même temps…. Ben il y en a un qui recule, obligé 🙂

 

Dans les « lieux originaux »….

… Traverser un passage entre deux rues….

…. Et tomber nez à nez avec un poisson (qui a la bouche qui change de couleur lorsqu’on glisse sa main dans sa gueule) mdr !

Un dernier z’insolite  venu d’une autre époque.

Se promener parmi les manèges et voir cet homme se tenir d’une façon étrange et constater que ce sont ces « chaussures » (euh j’hésite sur le terme lol) qui me perturbent.

Il marche sur la tranche et lorsqu’il s’arrête et se met en « pause » il met « ses semelles » de chaussures en équerre pour prendre appui dessus.

 

 

 

 

Je voulais finir mon petit séjour par la découverte d’Amsterdam en visitant son musée mais je n’en n’ai pas eu le temps dommage.

Par contre j’ai pris des photos de toutes les sculptures qui couvrent les murs de ce musée.

 

 

 

 

Des personnages emblématiques, des corporations, des métiers, les symboles de la ville, etc…

 

 

Si je retourne à Amsterdam c’est sûr je vais visiter ce musée je veux en savoir plus sur ces panneaux sculptés.

Dernier insolite…

C’est en avion que je vais le découvrir.

Différence entre des cultures maraîchères de Hollande… et celles de France…. Eux c’est tracés aux cordeaux…. nous on pourrait dire que c’est plus brouillon lol !

Voilà c’est fini.
En conclusion je peux dire que j’ai adoré mon séjour à Amsterdam. Que du bonheur à tous les points de vues…. A refaire sans problèmes.

Bonne soirée tout le monde. A demain pour les dernières photos et je reprends le fil de mes créations… avec quelques articles issus du prochain catalogue annuel.

JE FINIS MA JOURNÉE DE SAMEDI !

Où en étais-je ? Ah oui je revenais de la Gare Centrale !

Découverte du centre de la ville en remontant tranquillement les rues.

La diversité des bâtiments est ce que je conserverai en mémoire.

Pas un immeuble identique; que ce soit par la forme, la couleur, le style, les finitions, etc…

C’est simple j’avais toujours la tête penchée en arrière pour mieux voir.

Ils devraient créer une sorte de rétroviseur inclinable pour mieux voir l’architecture.

 

Tout en remontant la rue sur laquelle circulait mon fameux tramway (la ligne était mon fil d’Ariane pour savoir où j’allais) ; donc tout en avançant j’entendais des bruits de fêtes foraine. J’ai cru que je rêvais, mais non.

 

Je peux vous dire que j’ai été impressionnée d’une part par les manèges que j’ai découverts sur la place…. mais surtout voir autant de manèges, baraques à manger, jeux pour enfants et baraques à peluches ! Euhhhhh on peut dire qu’il n’y avait pas beaucoup de place entre chacun.

A mon avis en France avec le service maximun de sécurité qu’on a je ne pense pas qu’ils accepteraient cette configuration.

Ce que vous voyez sur la photo de gauche ce sont des balançoires qui tournent à grande vitesse dans tout en montant et descendant sur l’axe. Brrrrr j’aurai pas confiance. Il y avait d’autres manèges de dingues, que « rien que de les voir j’avais la nausée » lol !

 

J’ai pris le parti de faire… un tour de grande roue… moins risqué pour moi.

 

(Petite aparté dans mon récit,….. j’adore ces 2 photos. Les angles de vues, les lumières, etc… je ne sais pas exactement quoi mais elles me plaisent, hi, hi)

 

 

Vu sur la ville cette vision n’est pas mal non plus.

 

Et c’est là qu’on se rend compte qu’Amsterdam c’est grand lol.

 

C’est durant mes tours de manège que je me suis rendue-compte que j’étais juste à côté du Musée Tussaud.

J’aurai bien aimé le visiter pour comparer avec celui de Londres mais pas eu le temps nécessaire pour le faire à ce moment-là il fermait peu de temps après.

 

 

Petit repas bien mérité, pas très diététique je vous l’accorde mais très bon…. Tartine Hawaïenne avec, pour celles que ça intéresse, du jambon, des tranches d’ananas et du fromage fondu, le tout passé au four…. miam, miam.

 

Pour ces brochettes j’ai trouvé l’idée cool, ce sont des tranches de pommes de terres que l’on enfile sur un bâtonnet et on plonge le tout dans une grande friteuse… reste plus qu’à rajouter l’assaisonnement de sauces sur l’ensemble des frites (attention aux taches) et c’est fini plus qu’à dégusté. J’ai pas testé plus faim, dommage.

 

Voilà, c’est fini pour cette journée de samedi.

Retour, en tramway, à mon hôtel pour un dernier dodo bien mérité.

Départ demain dans l’après-midi mais j’ai profité de toute la matinée pour continuer mes petites découvertes.

Je vous raconte ça demain.

Bonne soirée.

AMSTERDAM….TROISIÈME JOUR !

Et oui déjà Samedi, dernier jour de OnStage !

Que ça passe vite ; c’est fou.

On a, entre-autre, testé des produits en réalisant des Make & Take (je vous en parlerai plus tard dans un de mes prochains articles).

Pareil que pour les autres jours, pas de photos des lieux, des salles, des murs d’expositions ou autre, désolée. je me la suis jouée « perso » en profitant de chaque minutes intensément.

Juste une photo de quelques copines avec qui j’ai passé une partie des 3 jours de formation….

(Photo de Mymibat – merci miss)

 

 

 

 

Ah si ! J’ai pensé à prendre en photo le repas de midi, parce que ce jour-là les leadership (CentreStage) avaient une table un peu plus décorée (avec des sets tendance 2017/2018) et un petit ballotin de chocolats tatoué.

D’ailleurs trop bon ces 2 petits carrés.

et regardez l’emballage du pique-nique !! Une boite à scraper ! Je peux vous dire qu’on est un paquet de démos à avoir récupérés nos emballages en cartons (des 2 repas de midi), combien vont finaliser leurs projets, je ne sais pas mais bon en attendant ils ont fait le voyage dans nos valises au retour, lol !

Pour ma part même le sous-main est revenu en France, pour en faire la couverture du mini-album OnStage Amsterdam ? Qui sait peut-être.

16h00….. fin de la formation.

Pas question pour moi de retourner à l’hôtel, je préfère en profiter pour découvrir encore un peu plus la ville.

Alors une nouvelle fois direction le centre d’Amsterdam histoire d’en découvrir plus.

Je sais déjà par où commencer… LOOKOUT ; une tour dont le toit permet une visite à 360°.

Mais je vais découvrir très vite que c’est plus que cela.

Tout d’abord il faut s’y rendre en prenant un ferry.

Et je peux vous dire que c’est folkorique ; il faut jouer des coudes entre les piétons, les scooters, les petites voitures sans permis et bien sûr LES VELOS…..

on risque pas de les oublier ceux-là ; ils envahissent tout c’est juste de la folie.

Impressionnant cette tour.

Mais alors ce qui est le plus ahurissant c’est ce que j’ai vu au sommet….. ça m’a paru bizarre ; on aurait dit que quelque chose bougeait…. et bien oui c’est exactement ça. Il y a une balançoire qui se balance dans le vide ! Rien que ça.

C’est pas de la folie ??

 

 

 

 

Vous vous doutez bien de la suite…. Je ne suis pas montée dessus ! Naméo ! Pas envie de mourir de frayeur.

Non, non, je préfère avoir les deux pieds sur le sol encore que le sol c’est vite dit puisqu’on est au sommet d’une tour .

 

 

Et si je vous dis que je n’étais pas au bout de mes surprises lorsque je suis arrivée devant la tour vous me croirez ?

Pour monter on utilise un ascenseur tout en verre, et on nous dit de regarder en haut parce qu’il va y avoir un « spectacle ». Je veux bien la croire la groom parce que waouh ce qui va arriver est juste fou.

 

(au fait, sur la photo, la personne en train de filmer ce qui se passe c’est moi – si, si on me distingue un peu derrière le flash rouge – mdr – j’ai joué à l’apprentie cameraman).

Voici le film que j’ai réalisé (à savoir qu’on voit ceci ET en montant ET en redescendant) 2 tours pour le prix d’un ! 🙂

 

Synthèse des différents points de vues…. C’est grand ! On a l’impression de dominer le monde.

 

Avant de redescendre « sur le plancher des vaches », petit arrêt à l’étage en dessous… pour découvrir coin pause avec bar et restaurant….

et découvrir une maquette d’Amsterdam….

 

 

 

 

Mais là n’est pas LA NOUVELLE découverte….

sur le sol, vers le bar, il y a une vitre sur le sol. Et que voit-on à travers cette ouverture ? Je vous le donne en mille ? le contrebas du bâtiment.

Je vous l’avoue humblement j’ai pas pu marcher au centre de la vitre, une peur panique alors qu’on est bien d’accord qu’il n’y a aucun risque, mais je n’ai pas pu. J’ai juste oser avancer mon pied sur le bord mais c’est tout. Pas courageuse la Cilou hein ! Tant pis j’assume ! lol

Et pourtant là je n’ai pas eu peur du tout !! Comment cela se fais-ce ? Hi, hi !

Je vous donne le truc ? Tout simplement parce que c’est une photo montage. On s’assoit sur une vraie poutre mais avec un fond vert derrière (vous savez comme à la météo) et une fois la photo prise vous choisissez le fond.

Je me suis bien amusée à faire ces 2 photos.

Et celle-ci c’est juste avant de sortir.

C’est un immense trône fait de guitares électriques,

le concepteur du projet a vraiment déjanté du cerveau mais quel kif !

La classe internationale je trouve ; et je le dis sans prétention. On se prend vraiment eu jeu.

Cette fois-ci c’est bien fini.

Retour au centre-ville, nouveau petit tour en bateau, traverser la gare centrale non pas par l’intérieur mais par un tunnel qui m’a réservé une belle surprise.

 

A droite, une route réservée….. uniquement aux vélos.

A gauche un passage pour les piétons avec une fresque gigantesque de bâteaux sur la mer faite uniquement en faïences peintes.

 

Cette fin d’après-midi étant loin d’être finie je vais faire une pause pour le moment.

Vous aurez ainsi le temps de regarder tranquillement toutes les photos que j’ai déjà posté et vous mettre en condition pour la suite demain.

Bonne soirée !

AMSTERDAM épisode 2….. VENDREDI !

Hop, hop debout ! Il ne faut pas que je traîne au lit les portes de OnStage ouvrent à 8h30….. et j’ai encore quelques swaps à échanger.

J’en ai encore pris pleins les yeux de nouveautés, de techniques montrées sur scène pour nous faire découvrir quelques produits du prochain catalogue.

J’ai aussi bien rigolé par moment avec les traductions « à sa façon » de Félix (pour celles qui ne savent pas qui il est je vous explique ; c’est notre traducteur « maison » qui a un humour de ouf, qui est toujours à notre écoute…. bref il est adorable). Il nous fait les traductions de tout ce qui est dit – et heureusement pour les nulles en anglais comme moi…. sauf qu’il rajoute des petits commentaires, des onomatopées etc… ce qui fait que lorsque  qu’il nous fait son petit speech, alors que tout le monde est silencieux en train d’écouter ce qui se dit, on entend d’un coup dans la salles des rires…. cherchez pas ce sont les françaises qui rigolent. Bonjour la réputation lol !

Même Sara (notre PDG) l’a constaté en nous entendant rigoler et disant que si les françaises rigolaient c’était à cause de Félix. MDR !

Après cette nouvelle journée (fin à 17h00) direction le centre d’Amsterdam …

…. avec Martine (ma petite-petite filleule SU – photo de Mimybat), pour une découverte de la ville.

Trajet en Tramway ; « fastoche » on le prenait devant le parvis et il filait directement à la gare Centrale.

Premier arrêt dans une rue piétonne remplie de petits commerces de rue.

On n’y est pas resté longtemps vu qu’ils pliaient boutique (18h), du coup on a continué à pieds pour rejoindre la Place Rembrandt où une surprise de poids nous attendait. Voyez plutôt….

La « gente dame » que je suis a été très bien accueillie par ces messieurs en jabot.

Bon pas sûre que ma tenue vestimentaire leurs ai plu mais bon pas grave de toute façon ils pouvaient rien dire, hi, hi !

Une fois les révérences faites à tout ce petit monde, direction le marché des fleurs.

Alors là comment vous expliquer : Les boutiques ont pignons sur rue ET sur le canal.

Je m’explique. La partie avant des petits commerces est bariolée ; un joli capharnaüm organisé s’offre à nos yeux. On trouve des bulbes de tous types de fleurs et de plantes par centaines ; devrais-je dire par milliers ? Oui certainement.

La partie arrière est « posée sur le canal ; en quelque sorte le « cul dans l’eau »…. ou comment agrandir sa surface sans prendre de place sur la route.

Une boutique m’a particulièrement accroché l’oeil ; en plus de tout ce qui fait le charme du marché de fleurs, elle vendait à profusion des fleurs sêchées pendues au plafond de la boutique.

Une sensation de zénitude et de douceur, voilà l’état d’esprit qu’on avait en quittant ce lieu.

 

On ne peut toutefois pas quitter ce lieu sans parler de « ça » ! LA plante interdite en France (dont je tairais le nom, pas envie de voir mon blog fermé pour mot subliminal illicite, lol).

C’est hallucinant ! Il y en a partout mais surtout je n’ai jamais vu autant de dérivé de produits faits avec elle…. Glaces, bonbons, tablettes de chocolat, bières aromatisées, suçettes, et j’en oublie.

Pareil pour les souvenirs. L’humour est au rendez-vous avec tee-shirts, casquettes, stylos, porte-clefs. La liste serait trop longue pour la noter ici ; mais cela vous donne une idée de ce que j’ai vu.

Toujours dans cette rue du marché aux fleurs, dégustation des différents goudas ; travaillés avec pleins d’arômes différents voire même en couleurs.

Rencontre avec une vendeuse charmante et parlant français c’était trop cool pour les explications et pour enfin entendre parler ma langue.

Avec Martine on a bien sûr goûté les fromages, mais pas que… on a aussi testé leur spécialité gâteau des crêpes fourrées au caramel (un peu le même principe que celles des Belges).

Découverte fortuite durant notre balade….

Le Musée des tortures.

Euhhh comment dire ?

J’avoue on n’a pas été tentée de visiter. Brrrrrr j’en ai eu des sueurs froides.

Je suis sûre que vous vous demandiez quand je montrerai des tulipes 🙂 Les voilà !

Il y en avait partout (c’est la pleine saison) mais bon j’allais pas non plus toutes les prendre en photos si ?

Non ce que je veux aussi vous montrer c’est le genre de boutiques qu’on trouve un peu partout dans le centre de la ville…. Les diamentaires. Sérieux vous saviez vous qu’ils sont connus pour ça ?

Pas moi. Mais bon on est juste passé devant parce que je ne pense pas que mon chéquiers (et mon banquier) aurait aimé que je prenne quelque chose.

Quelques monuments vus sur notre parcours. Je trouve qu’il y a une diversité de bâtiments c’est quelque chose d’incroyable.

Un vrai patchwork, un bric-à-brac immobilier.

Pour boucler la boucle de cette promenade, retour vers la place Rembrandt pour tenter de trouver un restaurant ayant des spécialités hollandaises…. Si je vous dit qu’on n’a pas trouvé, vous me croyez ?

Pourtant c’est la vérité ! Rien, nada, que dale, walou.

Une chose est sûre on n’a pas testé ceci…..

… Une boutique de restauration rapide…. je dirai même plus de restauration « go/out » (je trouve que ça représente bien le truc). Tu achètes ton hamburger, ou ta saucisse dans un compartiment.
J’ai d’abord pensé que c’était conservé chaud mais non en fait les gens achètent des hamburgers cuits mais à manger froid. Gloups pas fait pour moi ce genre de nourriture.

A défaut d’un restaurant de spécialités, on a finalement mangé dans un restaurant « classique » autour d’une variation de salades et de burgers (cuit et chaud pour le coup, lol !)

Puis retour chacune dans son hôtel pour une nuit bien méritée.

Ainsi s’achève cette journée de vendredi.

A demain pour la suite, Bonne soirée !

CILOU REPORTER À AMSTERDAM !

Avant de vous montrer mon reportage de ces 4 jours, je vais vous donner quelques chiffres pour compléter l’ensemble de ce que vous allez voir.

Pas d’affolements je ne vais pas vous faire une « interrogation écrite » à la fin c’est juste histoire de dire.

Donc 4 jours à Amsterdam c’est :

  • 38,020 kilomètres de parcourus (sur le lieu de OnStage mais aussi en visites de la ville et les trajets aller/retour),
  • 54.965 pas (merci l’application de mon portable qui m’a donné les infos – Sérieux ! Jamais j’aurai imaginé en faire autant ; lol)
  • 1300 photos….. Oui j’avoue cette année je me suis lâchée (le plus long ayant été de les trier, recadrer et monter à mon retour à Lyon),
  • 188 swaps (ça je vous l’ai déjà dit il y a 2 jours mais bon tant qu’à être dans les chiffres 🙂 ),
  • 1.275 de bonbons et de gâteaux…. sans compter les breloques qui maintenant sont accrochées un peu partout dans ma scraproom.

Voilà ! Fini les chiffres. Pas trop mal à la tête ? Je peux continuer ?

Je vais vous montrer jour par jour ce que j’ai fais et à la fin du reportage vous découvrirez mes « z’insolites » et mes inclassables.

Voici mon nouvel avatar.

Pour une fois je « m’aime » bien ! Lol

Pour la petite histoire et surtout pour celles qui se poseraient la question,ou qui se la sont posée à Amsterdam mais n’ont pas osé me demander…..

…. Non je ne suis pas retombée malade ( pas de récidive de cancer), au contraire après 15 ans de galères question santé, j’ai enfin repris ma vie en main. Pour cela j’ai pris la décision de me faire aider chirurgicalement.

Le début du résultat ? Le nouveau moi !

J’ai encore du chemin à faire mais tranquillement tout en douceur. Mais déjà je renais et je commence à me « retrouver ». Ce n’est que du bonheur.

Cet aparté étant fait on peut passer au reportage vous êtes d’accord ?

 

 

 

 

 

JEUDI 06 Avril 2017

Réveil à 3h15 pour être à l’heure (oui ma peur phobique d’arriver en retard),

 

pour un décollage de l’avion à 6h10…. arrivée  à 7h50 à l’aéroport d’Amsterdam.

Voilà ; maintenant c’est vraiment le début de l’aventure ; surtout lorsqu’on sait que je ne parle pas le néerlandais et que mon anglais est « very, very nul ! » Les langues ne sont vraiment pas mon truc malheureusement (ce serait plus simple et surtout plus cool pour parler avec les copines démos).

Autant vous dire que j’étais trèèèèès en avance pour le début de OnStage (commencement à 12h)….

Sur le parvis devant le bâtiment quasi personne alors j’ai fait des photos pour m’occuper, encore qu’avec le vent pas facile de faire un portrait sympa et lisse (lol)… grrrrr je hais le soleil lorsqu’il est de face ; on fait des grimaces mdr !

J’ai quand même réussi à faire LA photo que je voulais….

….. Avoir tout le texte de « I amsterdam » mais pas pu faire avec moi devant les lettres trop de perspective.

Pas grave.

Autre particularités sur ce parvis, des sculptures étranges pour moi pas compris la symbolique… s’il y en a une hi, hi !

Enfin les portes se sont ouvertes et après avoir récupéré mon sac (rempli de pleins de choses que je vous montrerai plus tard) on attaque les « hostilités »…… échanges de swaps en mode guerrière ; transactions, papotages, bises de retrouvailles recherches de copines pour échange « impératif ».

Autant vous dire que ça ne traine pas on est dans une spirale j’adooooore.

 

Vous ne verrez pas d’autres photos de la manifestation d’une part parce que je n’ai pas eu le temps ; préférant profiter de chaque minute de ces 3 jours pour discuter, faire de nouvelles rencontres et profiter des copines et de ma « petite-petite-filleule » Martine venue elle aussi à Amsterdam ; d’autre part parce que j’avoue ne pas avoir pensé à le faire (à part les photos que j’ai faites pour ma lignée pour leurs faire découvrir les produits mais aussi des projets réalisés pour idées).

Je peux vous dire que l’après-midi est passée à la vitesse « grand V » !
On a découvert entre-autre le prochain catalogue annuel….comment dire ?Il est encore plein de super jolies choses j’ai les neurones qui se sont mis directement en mode créations c’est pour vous dire.

A peine fini cette première journée que vite, vite direction mon hôtel pour récupérer ma chambre, souffler 2 secondes et demies et retour devant le centre de formation pour le départ à la soirée CentreStage (soirée spéciale leadership).

Trajet fait en autocars pour arriver à destination l’hôtel Okura (l’un des plus luxueux d’Amsterdam) dont le restaurant est étoilé au Guide Michelin (Stampin’Up!® a assuré grave je vous prie de le croire).

 

Petit apéritif et découverte de la salle avec un orchestre qui nous accompagnera toute la soirée.

Repas « excellentissime » et très raffiné ; il suffit de voir les photos. Et pour bien finir la soirée, rien de mieux que de danser à en perdre le souffle.

Retour au centre de formation et go pour aller me reposer à l’hôtel.

Enfin c’était l’idée de départ, mais une fois dans ma chambre j’ai regardé ce que j’avais eu comme cadeau dans mon sac, mais aussi ceux que je venais d’avoir durant la soirée…. et enfin découverte des swaps échangés pour les ranger au mieux pour le retour.

Dans ma « besace » il y avait bien sûr notre badge d’entrée pour les 3 jours, et….

  • Un carnet,
  • un lot de post’it
  • un set de tampons.

 

 

Cadeaux pour les Leadership :

  • un superbe tablier pour nos ateliers (j’adooore trop),
  • 1 set de tampon…. alors celui-là il était fait pour moi. Trop contente de l’avoir eu.

 

 

Un nouveau visionnage du nouveau catalogue… et dodo !

Et oui il faut bien dormir un peu pour tenir les 3 jours à venir.

Voilà c’est tout pour ce premier jour. Demain je vous raconte la journée de vendredi.

Alors restez « connecté ». Bonne soirée !